On peut considérer le temps de la même façon que les rythmes et cycles qui régissent tout ce qui existe; les choses qui y arrivent sont comme des "endroits" à l'intérieur de ces cycles, des points à calculer et prédire.
Chaque fois qu'un cycle apparait, ce sont les conditions générales rendant une chose possible qui se répétent, et pas un évènement précis.
Ce sont nos choix qui déterminent ce qui se produira réellement.

Chaque cycle a aussi des "points de choix", moments où le changement semble être plus facile, et avoir des effets plus marqués.
(John Wheeler, dans "Le temps fractal" de Gregg Braden).