L'homme est poussé par des forces divines à aller de l'avant pour accroître sa conscience et sa connaissance, pour se développer de + en + loin de son arrière-plan religieux, car il ne le comprend plus.
Ses maîtres et guides religieux sont encore hypnotisés par les débuts de ce qui fut une nouvelle ère de conscience, au lieu de les comprendre avec toutes leurs implications.
Ce qu'on a appelé autrefois "le Saint Esprit" est une force pulsionnelle qui crée un élargissement de la conscience et de la responsabilté, et donc enrichit la connaissance.
La vraie histoire du monde semble être celle de la progressive incarnation de la divinité..."

(Jung, extrait du livre de C Dunne (Carl Gustav Jung Guérisseur blessé de l'âme).