Le spectre de la lumière visible, qui montre la multitude de couleurs que nous percevons dans ce monde, constitue moins de 1% de toutes les fréquences lumineuses existantes. Cela signifie que la majorité des fréquences échappe à notre perception et, par conséquent, qu'une grande partie de la réalité propre à cet univers ne peut être captée par nos sens.
La vérité est que nous avons un aperçu très réduit de la réalité.
Il y a beaucoup d'autres informations auxquelles nous pouvons accéder autrement que par nos yeux.

(source : Dr Joe Dispenza (biologie, neurosciences, etc):« Devenir super-conscient »).