Nous venons au monde sans mode d'emploi explicite de nous-mêmes, et rares sont ceux qui comprennent que le « guide du bon utilisateur » dont ils auraient besoin, est à l'intérieur d'eux...tout comme le manuel de fonctionnement d'un ordinateur n'est accessible que « quelque part » dans sa mémoire interne.
L'analogie est peut être osée et réductive, mais elle est sans doute parlante.

On peut bien chercher à l'extérieur de nous ce qui éventuellement « ne va pas » et « comment ça marche », c'est toujours au-dedans qu'il faut finalement creuser pour mettre à jour les réponses car, très au-delà de notre mémoire consciente, il en existe une autre soigneusement cachée dans nos profondeurs.
C'est celle-là qui détient nos clés essentielles comme autant de codes d’accès à l'être que nous sommes par essence, et aux véritables moteurs des états que nous traversons.

Daniel Meurois « Le labyrinthe du karma ».