On a du mal à remettre en cause la flèche du temps!
Philippe Guillemant (physicien au CNRS) : « le temps peut changer à chaque instant selon nos intentions, car il y a plusieurs lignes de temps qui co-existent, et donc une multitude de futurs possibles ».
Mais on a aussi un futur partiellement réalisé, fonction de notre vécu... qui co-existe avec les autres futurs possibles. Comme les particules en état de superposition quantique.
Donc le futur probable peut changer avec nos intentions, croyances, demandes à l'univers, etc... »
(extrait d'une conférence de Romuald Leterrier à Conversation Papillon, decembre 2019 : « Se souvenir du futur »).