"Le corps ne peut pas être appréhendé sans l'aspect psychologique.
La vie n'est pas seulement de la matière, c'est aussi des vibrations, et au-delà, de l'information.
Notre corps est limité dans sa matière, mais si on considére l'état vibratoire, chaque corps est relié à l'autre par des ondes qui créent des interférences...
Nous vivons une vie participative, et rien est dû au hasard.
Toutes les sociétés traditionnelles associent l'univers visible à un univers invisible, les 2 en interaction constante".
(extrait d'un article de la revue "Inexploré", sur Philippe Bobbola, physicien, biologiste, anthropologue, psychanaliste..sur le monde invisible).